TÉMOIGNAGE

« Marre de la poussière... »

...pensait Martin Ueding de Laer, chef d'entreprise dans le district de Steinfurt (Rhénanie-du-Nord–Westphalie en Allemagne). Pour son entreprise de maçonnerie et de ravalement, il a acquis à la fin de l'année dernière la nouvelle unité antipoussières de PFT. Depuis, les chantiers sont plus propres, les clients plus satisfaits et ses employés respirent au sens propre du mot.

Créée en 2002 dans le nord du Münsterland (Allemagne), son entreprise s'est spécialisée dans la modernisation et la rénovation de bâtiments existants. Il s'agit pour moitié de chantiers de particuliers et pour moitié de professionnels. « Nous utilisons chaque année entre 4 800 et 5 000 sacs d'enduit de chaux et de ciment. Nous en pompons environ la moitié avec une PFT G 4 directement du véhicule vers le chantier. Nous transportons aussi la marchandise emballée dans des sacs dans notre camionnette. Pendant notre travail, nous produisions une quantité énorme de poussière », se souvient Martin Ueding.

La solution à ce problème se trouvait sur Internet. L'entrepreneur y a analysé la gamme complète des appareils de PFT et a vite trouvé ce qu'il cherchait : « L'unité antipoussières de PFT était exactement ce dont j'avais besoin pour mon entreprise. » Il s'est d'abord rendu chez son revendeur (Bau- Ma-tec à Stadtlohn) pour voir l'appareil sur place. Il a constaté l'efficacité technique et le montage simplifié de la PFT G 4. En quelques gestes, la grille de protection innovante et l'aspirateur de sécurité de la classe M sont raccordés. « Aucune initiation n'a été nécessaire pour effectuer ces gestes, l'appareil fonctionnait quasiment tout seul », raconte Martin Ueding. Il explique également que la hauteur ergonomique de versement du contenu des sacs est pratique et simplifie leur manipulation sur le chantier.

La combinaison d'un dispositif d'aspiration intégré dans la grille de protection et de l'aspiration ciblée dans la tôle déflectrice de vent pour les poussières en suspension font de cet appareil un système très performant. Les additifs sous forme de poussière fine sont essentiels pour garantir la qualité du matériau. Les poussières fines ne sont donc pas simplement évacuées, mais à nouveau aspirées dans la machine par un champ d'écoulement spécial, qui est produit par une sous-pression dans le bac de matériau. Les poussières en suspension dans l’air sont recueillies par une buse d’aspiration supplémentaire et réglable. Les effets positifs ne se firent pas attendre : « PFT mentionne une réduction de la formation de poussières de 80 % et nous les avons définitivement atteints », explique Martin Ueding. La sécurité au travail est donc durablement améliorée et la santé de ses six employés protégée. De plus, ils n'ont même plus besoin de porter une protection des voies respiratoires pour manipuler l'enduit de chaux et de ciment. La compatibilité de l'unité antipoussières de PFT avec d'autres machines PFT G 4 permet une utilisation flexible. Martin Ueding : « Au moins deux fois par semaine, nous sommes sur des chantiers requérant de l'enduit de chaux et de ciment. L'utilisation de l'unité antipoussières de PFT vaut vraiment la peine sur ces chantiers. »

 

      

 

Afin de présenter et d'améliorer notre offre de web normale- opti, Knauf PFT utilise des cookies. En continuant à utiliser le site Web, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus...